D’où vient la croix sur cette araignée (Épeire diadème )

Also available in: nlNéerlandais enAnglais frFrançais deAllemand

As-tu toi aussi, déjà senti une toile d’araignée sur le visage en traversant  le jardin pour prendre ton vélo? A la fin de l’été et en automne cette araignée tisse sa toile en travers des chemins. Leur travail quotidien consiste à tisser et réparer les toiles fragiles. Les araignées sont de fanatiques tisserands. Et ceci leur venait il y a très longtemps  bien à propos. Lisez cette légende chrétienne:

Postée au sein de sa toile construite  entre deux buissons, l’araignée ne pouvait en croire ses yeux. Elle voyait,  il y a près de deux mille ans, des soldats jouer  sans compassion aux dés  la robe du condamné. Celui-ci pendait agonisant à une croix.  Le sang coulait de la couronne d’épines sur son visage.  Il était tourmenté  par des dizaines de mouches qui se régalaient de son sang.  Jésus était fort  incommodé par le fourmillement des insectes. L’araignée eut pitié et  grimpait hors de sa toile, courait vers la croix et montait  vers le visage. Soigneusement, elle tissait sa toile autour de la tête. Elle tissait ses fils si soigneusement que le visage disparut sous un voile grisâtre.
Lorsque l’araignée avait terminé,  elle descendait tranquillement. Le soleil brillait lorsqu’ elle rampait sur ​​le sol vers sa propre toile. L’araignée se retournat et levat les yeux. Elle voyait que les mouches étaient en colère parce qu’elles ne pouvaient plus atteindre le sang à cause de la toile.  Il lui semblait que Jésus lui donnait un sourire reconnaissant.  A ce moment, l’ombre de la croix tombait pile sur le dos de l’araignée. C’était comme si on lui chuchotait à l’oreille: « Merci araignée, pour tes bons soins ».
Calme et satisfaite l’araignée retournait vers sa toile. Une fois là, elle voyait que la croix sur sa carapace n’avait pas disparu et se réalisait qu’elle avait tissé une toile pour quelqu’un de très particulier.
La reconnaissance de Dieu pour la compassion de l’araignée a été transmise à tous ses descendants. Elles ont encore toujours une croix sur le dos  et c’est pourquoi elles sont appelées araignées porte-croix.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0

Une araignée de jardin ou araignée porte-croix est l’une des araignées européennes les plus connues parce qu’elle tisse souvent  sa toile au dessus des sentiers dans les  jardins. L’araignée tisse sa toile sur les routes de vol des insectes entre les plantes  plus hautes.  Les sentiers dans les  jardins  sont donc un endroit idéal. La toile d’araignée est vite endommagée par les insectes volants mais aussi parce que les fils se dessèchent rapidement. Les mâles qui sont plus petits risquent  leur vie en essayant de féconder une femelle dans sa toile. Souvent ils sont considérés comme une délicieuse friandise.   Au printemps,  les petites araignées jaunes sortant des œufs grimpent le plus haut possible. De leur bas-ventre sort  un fil auquel ils se laissent  flotter dans le  vent. Une fois attéris, ils commencent vite à tisser une petite toile, que la plupart des hommes  ne voient pas. Nous voyons à la fin de l’été et en automne surtout les grandes toiles de l’araignée femelle adulte de deux ans, qui est beaucoup plus grande que le mâle. Les araignées de jardins attrapent dans leur toile des mouches, des moustiques, mais aussi des guêpes,  abeilles et papillons. Les victimes sont rapidement tissées en petits paquets, paralysées par une morsure  empoisonnée  et traînées dans un coin où l’araignée peut dévorer sa proie en paix.

Les araignées de jardins sont à leur  tour des friandises pour les oiseaux.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.