L’oreille d’un traître, L’OREILLE DE JUDAS (037)

Also available in: nlNéerlandais enAnglais frFrançais deAllemand

Ne vous-êtes vous jamais posé la question suivante lors de vos promenades : vois-je réellement une oreille sur l’écorce de ce sureau ou de ce frêne ou est-ce une illusion?  Dans ce cas vous vous trouver probablement devant une oreille de Judas, l’apôtre qui dans l’histoire de la Bible embrasse Jésus en échange d’argent. Comment cette oreille est-elle arrivée sur ce tronc ? vous le lirez dans cette légende chrétienne pleine de remords. Écoutez:

« Quelques heures après la Dernière Cène, Judas trahissait Jésus par un baiser en échange de trente pièces d’argent. Voyant Jésus capturé et torturé, il regrettait sa trahison et jetait l’argent souillé de sang. Le remords rongeait son cœur et il fut affligé par les conséquences de son acte. La seule solution lui semblait être de disparaître de cette terre.
Tenant une solide  corde en main, il grimpat dans le premier arbre qu’il rencontrat. C’était un saule. Judas attachait la corde à la branche la plus haute et sautait …. L’arbre gémit sous ce poids, mais ne voulait pas coopérer à la fin de ce traître. Le saule s’inclinait profondément et Judas se retrouvait à nouveau les deux pieds par terre. Depuis lors, cet arbre est appelé « saule pleureur » l’arbre qui pleure la mort de Jésus.

Judas n’abandonnait pas et grimpait dans un second arbre, un sureau. L’apôtre répudié ne savait cependant pas que le sureau a des branches raides et creuses.  Lorsqu’ il sautait, la branche se courbait un peu, mais se cassait très vite et Judas tombait brutalement, en frottant fortement l’écorce du sureau.
Découragé, il se dirigeait vers un autre arbre, un frêne. «Jamais deux sans trois», pensait le traître et nouait sa corde à une branche épaisse du frêne et sautait … Les branches minces mais coriaces rebondissaient sous le poids, sans se casser et après avoir balancé quelques fois Judas obtint le résultat souhaité. Mais tout en balançant son oreille frottait à nouveau les branches et il perdait ainsi aussi sa deuxième oreille. »
Depuis lors des oreilles de judas poussent sur l’écorce du sureau et du frêne. Comment savons-nous que cette histoire est vraie? Regardez attentivement le champignon de couleur chair. Surtout quand le soleil brille à travers celui-ci, vous y voyez comme des veines . Et si vous le touchez avec les doigts, il est doux comme une oreille humaine.

 

L’oreille de Judas, l’Auricularia auricula judae, pousse sur l’écorce des grands sureaux vivants ou morts qui se trouvent dans un endroit ombragé et sur le bois mort du frêne.  Il s’agit d’un champignon vibrant. C’est un champignon au corps gélatineux. Quand il est sec il se ratatine jusqu’à devenir un champignon brun foncé, qui toutefois se gonfle à nouveau dès qu’il rentre en contact avec de l’eau. Humide, il ressemble à une oreille. L’oreille de Judas est un parasite qui vit aux dépens de son hôte. L’oreille de Judas varie en taille de 2 à environ 10 cm et est comestible

 

© Els Baars, Natuurverhalen.nl

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.