Comment une nymphe s’est transformée en tilleul (035)

Also available in: nlNéerlandais enAnglais frFrançais deAllemand

Le tilleul est l’arbre de l’abondance. En juin sa floraison est abondante et le soir ses fleurs ont un parfum délicieux. Jour et nuit, plusieurs milliers de chercheurs de miel comme les abeilles, bourdons et papillons de nuit, savourent ses fleurs pleines de miel. Le tilleul est le symbole des forces féminines, de la beauté, du bonheur, de la fidélité, de l’amour, de la fécondité et de la consolation. Vous lirez le pourquoi de ceci  dans ce mythe grec plein de sacrifice d’amour, écoutez:

Il y a des milliers d’années les gens croyaient que de nombreux dieux et demi-dieux peuplaient la terre. Chaque dieu avait une ou plusieurs tâches.
L’un des demi-dieux était la nymphe des mers Philyra. Elle était l’une des trois mille filles de Téthys, la déesse des mers et des rivières souterraines. Son père était Oceanus, le dieu des océans. Elle avait aussi trois mille frères, les dieux des rivières. Ses trois mille sœurs étaient les nymphes des mers. Chacune d’elles protégeait une partie de mer dans le monde. Philyra protégeait une partie de la mer autour de la Grèce.
Depuis quelque temps elle était harcelée par Cronos, le roi suprème des dieux de l’époque. Il essayait de la séduire, mais elle ne voulait rien savoir de ce dieu cruel. Un matin, elle était couchée sur la plage dans la chaleur du soleil et jouissait de la mer clapotante. Soudain, Cronos apparaissait et se rendait maître d’elle. Pendant l’accouplement, le roi suprème voyait s’approcher sa femme sur la plage et était pris de panique. Dans l’espoir de la duper, il se transformait rapidement en étalon. A cause de cette substitution, l’enfant qui en résultait était centaure nommé Chiron. Il était mi homme mi cheval. Philyra avait tellement honte du monstre auquel elle avait donné naissance, qu’elle supplia les dieux de ne plus devoir continuer à vivre sous la forme d’un être humain.  Et les dieux l’écoutaient. Ils la transformaient en un magnifique tilleul. Chiron grandissait au pied du tilleul, sa mère. Sous la forme d’un arbre, elle élevait son fils dans la sagesse et le garçon se développait en sage centaure. De nombreux rois envoyaient leurs fils auprès de ce centaure extraordinaire qui donnait ses leçons à l’ombre d’un grand tilleul, afin de leur donner une noble éducation. Depuis lors, le tilleul est le symbole de l’amour et de la nourriture abondante.

Pour les peuples germaniques, le tilleul est l’arbre Frija, la déesse de la beauté, la sensualité et la fertilité. Au cœur de nombreux villages médiévaux se trouvaient des tilleuls sous lesquels avaient lieu les jugements, les mariages et les fêtes. Là aussi se tenait souvent le marché qui était  traditionnellement le terrain des femmes. Une feuille de tilleul était le symbole de la propriété foncière libre (une feuille de chêne pour la servitude). Les tilleuls sont de grands arbres avec de profondes racines qui peuvent vivre des siècles. Le miel des fleurs attire des milliers de poux. Les excréments des poux causent les dépots poisseux bien connus sur tout ce qui se trouve en dessous comme les bancs et les voitures.

 

© Els Baars, Natuurverhalen.nl

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.