pourquoi les feuilles de l’érable ont-elles cinq pointes (024)

Also available in: nlNéerlandais enAnglais frFrançais deAllemand

Les érables sycomores jaillissent actuellement du sol dans les forêts et parcs. Les gestionnaires de la nature les considèrent comme des « mauvaises herbes » parce que les jeunes pousses dominent les autres jeunes arbres et plantes forestières.  Le bois de l’érable est dur avec un éclat soyeux et est largement utilisé pour la fabrication d’instruments de musique et de meubles.  La feuille de l’arbre a la forme d’une main avec cinq pointes.  Les cinq pointes font penser à la famille royale d’Acer, où l’avidité et la jalousie ont conduit à un drame familial.  Ecoutez ce conte de fées hongrois.

« A l’époque des mystères médiévaux le roi Acer règne sur l’un des nombreux royaumes dont l’Europe est riche. En ces jours sombres un roi qui n’a que des filles est à plaindre. Avoir des  fils est d’une importance vitale pour un petit royaume.
Le couple royal d’Acer a trois filles en bonne santé. Les princesses Aak et Noor sont belles et charmantes. Elles essaient de plaire aux princes  attrayants mais surtout jeunes du voisinage. Platana, la cadette, est la plus grande des trois, elle est solide, robuste et forte, ce qui, en ces jours, est inhabituel et indésirable pour une fille. « Heureusement», murmure-t-on, «elle a une peau exceptionnellement belle et blanche, soyeuse et lisse. » Mais ce qui est  le plus frappant chez Platana est son avenante affabilité. Tout le monde succombe au  charme de la grande fille cadette du roi et de la reine Acer.
Tous les princes héritiers tombent comme des pommes de pin pour la sympathique princesse, ce qui provoque une violente jalousie chez ses sœurs. Leur jalousie fait en sorte que la vie de leur jeune sœur devient un enfer.
Platana tombe amoureuse du prince influent mais laid du royaume voisin. «Son aspect extérieur n’est pas important», dit-elle à quiconque le demande, « il est doux, honnête et joyeux et c’est ce qui compte. » Le roi et son épouse sont très heureux que Platana ait réussi à se lier au meilleur candidat pour leur succession.

Avec tristesse, ses sœurs aigries voient s’évaporer leur chances d’accéder au trône. Pendant une nuit sans lune, elles plantent un couteau dans le cœur de leur rivale. Platana est enterrée sous le vieux chêne dans le jardin du palais.
Les sœurs n’en croient pas leurs yeux quand elles trouvent le troisième jour après le meurtre, un jeune et solide érable juste sur la tombe de leur sœur. Elles sont certaines que ceci est un message de Platana, parce que la feuille de l’arbre a cinq pointes, qui se réfèrent à la famille royale, le père, la mère et leurs trois filles. Furieuses qu’elle continue à vivre même après sa mort, elles coupent l’arbre et le jettent sur le tas de fumier à l’extérieur du jardin du palais. Un berger passant avec son troupeau le long de la bouse admire le petit tronc au bois intact et blanc. Pendant des jours entiers, il coupe et polit le bois avec amour jusqu’à ce qu’il devienne une flûte. Quand il joue pour la première fois, il est ensorcelé par les merveilleux sons chauds. Lorsque le couple royal entend ces sons doux à travers la fenêtre de la chambre, ils  se sentent émus et invitent le berger à venir jouer de la flûte à la cour. Ignorant que les sons de la flûte proviennent de l’arbre qui poussait sur la tombe de Platana, la douleur suite à la mort de leur enfant s’atténue par les sons clairs et délicats de la flûte.

Aux Pays-Bas l’on retrouve trois types d’érables : le plus courant est l’érable sycomore (Acer pseudoplatanus) qui peut devenir 500 ans, le petit érable espagnol (Acer campestre) et l’érable Norvègien (Acer platanoides). L’érable  sycomore pousse rapidement pendant sa jeunesse et domine en ce moment de nombreux parcs et jeunes forêts. C’est un arbre fort qui pose peu d’exigences à la terre, à condition qu’elle soit fertile. L’érable sycomore est appelé en Latin  ‘pseudoplatanus’ parce qu’il a au stade adulte, tout comme le platane (que l’on voit beaucoup dans les villes), une écorce qui s’écaille. Le bois est blanc et populaire auprès des fabricants de meubles, de cuisines et d’instruments. Célèbre est la feuille de ‘l’érable d’Amérique du Nord » (ACER SAGARUM), le ‘Maple Leave’ qui orne le drapeau canadien.
En Égypte, l’érable était déjà considéré comme un arbre mythique. Un certain nombre de contes de fées et des légendes, tout comme celle-ci qui est hongroise, ont probablement une origine  égyptienne et peut-être même encore plus ancienne, comme King Lear, La Belle et la Bête, la Flûte enchantée. Cependant les récits bibliques comme Caïn et Abel et Joseph et ses frères sont également basés sur ce thème.

 

© Els Baars, Natuurverhalen.nl

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.